Vous êtes ici :
Citations et proverbes > Nouveautes > ernest renan

Dernières citations ajoutées 

Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#12202 Ernest Renan
La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l’infini.
Note : -4   (--) (-) (+) (++)
#12165 Ernest Renan
Le prétendu Dieu des armées est toujours pour la nation qui a la meilleure artillerie, les meilleurs généraux.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#11565 Ernest Renan
La jeunesse est capable de toutes les abnégations.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#10085 Ernest Renan
Les mathématiques, science de l’éternel et de l’immuable, sont la science de l’irréel.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#9757 Ernest Renan
Ce qui constitue une nation, ce n’est pas de parler la même langue, ou d’appartenir à un groupe ethnographique commun, c’est d’avoir fait ensemble de grandes choses dans le passé et de vouloir en faire encore dans l’avenir.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#8656 Ernest Renan
Les vrais vaincus de la guerre, ce sont les morts.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7941 Ernest Renan
Le plus simple écolier sait maintenant des vérités pour lesquelles Archimède eût sacrifié sa vie.
Note : 1   (--) (-) (+) (++)
#7156 Ernest Renan
Nous avons les idées arrêtées dès que nous cessons de réfléchir.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#6567 Ernest Renan
Celui qui obéit est presque toujours meilleur que celui qui commande.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#6204 Ernest Renan
Il y a dans l’homme quelque chose de supérieur à la langue, c’est la volonté.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#4617 Ernest Renan
La foi a cela de particulier que, disparue, elle agit encore.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#3918 Ernest Renan
Une école où les écoliers feraient la loi seraient une triste école.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#3895 Ernest Renan
Nous avons les idées arrêtées dès que nous cessons de réfléchir.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#3646 Ernest Renan
Quand on a le droit de se tromper impunément, on est toujours sûr de réussir.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#3641 Ernest Renan
Dieu est pleinement et sans réserve ; il est éternel et immuable, sans progrès ni devenir.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#2481 Ernest Renan
Souvenons-nous que la tristesse seule est féconde en grandes choses.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#1670 Ernest Renan
Il se pourrait que la vérité fût triste.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#215 Ernest Renan
Les rieurs ne régneront jamais.