Vous êtes ici :
Citations et proverbes > Parcourir > emile michel cioran

Parcourir les citations de Émile Michel Cioran 

Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#4245 Émile Michel Cioran
Seuls nous séduisent les esprits qui se sont détruits pour avoir voulu donner un sens à leur vie.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#4307 Émile Michel Cioran
Ne se suicident que les optimistes, les optimistes qui ne peuvent plus l’être. Les autres, n’ayant aucune raison de vivre, pourquoi en auraient-il de mourir ?
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#4647 Émile Michel Cioran
Réfutation du suicide : n’est-il pas inélégant d’abandonner un monde qui s’est mis si volontairement au service de notre tristesse ?
Note : 2   (--) (-) (+) (++)
#4746 Émile Michel Cioran
Il faut savoir souffrir jusqu’au bout, jusqu’au moment où on cesse de croire à sa souffrance.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#4815 Émile Michel Cioran
Personne ne clame qu’il se porte bien et qu’il est libre, et c’est pourtant ce que devraient faire tous ceux qui connaissent cette double bénédiction. Rien ne nous dénonce davantage que notre incapacité à hurler nos chances.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#4856 Émile Michel Cioran
Tout est unique - et insignifiant.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#5198 Émile Michel Cioran
Je n’aime que les penseurs qui n’ont inspiré aucun tribun.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#5274
Penser, c’est saper, c’est se saper. Agir entraîne moins de risques, parce que l’action remplit l’intervalle entre les choses et nous, alors que la réflexion l’élargit dangereusement. Émile Michel Cioran
Note : 2   (--) (-) (+) (++)
#5354 Émile Michel Cioran
Le droit de supprimer tous ceux qui nous agacent devrait figurer en première place dans la constitution de la Cité Idéale.
Note : 2   (--) (-) (+) (++)
#5564 Émile Michel Cioran
Dans les sensations de douleur très fortes, beaucoup plus que dans les faibles, on s’observe, on se dédouble, on demeure extérieur à soi, quand bien même on gémit ou on hurle. Tout ce qui confine au supplice réveille en chacun le psychologue, le curi
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#5795 Émile Michel Cioran
Un éclat de rire sinistre accompagne alors chacun de vos gestes.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#5883 Émile Michel Cioran
Plus un esprit est revenu de tout, plus il risque, si l’amour le frappe, de réagir en midinette.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#6431 Émile Michel Cioran
La force dissolvante de la conversation. On comprend pourquoi et la méditation et l’action exigent le silence.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#6544 Émile Michel Cioran
La connaissance de soi, la plus amère de toute, est aussi celle que l’on cultive le moins : à quoi bon se surprendre du matin au soir en flagrant délit d’illusion, remonter sans pitié à la racine de chaque acte, et perdre cause après cause devant son
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#6649 Émile Michel Cioran
Le Temps, fécond en ressources, plus inventif et plus charitable qu’on ne pense, possède une remarquable capacité de nous venir en aide, de nous procurer à toute heure quelque humiliation nouvelle.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#6683 Émile Michel Cioran
Mes convictions sont des prétextes: de quel droit vous les imposerais-je?
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#6885 Émile Michel Cioran
Aime à être ignoré.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7040 Émile Michel Cioran
Le problème de la mort lui même devrait me paraître ridicule.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7059 Émile Michel Cioran
Commencer en poète et finir en gynécologue !
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7095 Émile Michel Cioran
Tout ce que nous pouvons avoir de bon vient de notre indolence, de notre incapacité de passer à l’acte, de mettre à exécution nos projets et nos desseins. C’est l’impossibilité ou le refus de nous réaliser qui entretient nos « vertus », et c’est la v
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7415 Émile Michel Cioran
Un pauvre type qui sent le temps, qui en est victime, qui en crève, qui n’éprouve rien d’autre, qui est temps à chaque instant, connaît ce qu’un métaphysicien ou un poète ne devine qu’à la faveur d’un effondrement ou d’un miracle.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7721 Émile Michel Cioran
Je ne vis que parce qu’il est en mon pouvoir de mourir quand bon me semblera : sans l’idée du suicide, je me serais tué depuis toujours.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7761 Émile Michel Cioran
Pour l’anxieux il n’existe pas de différence entre succès et fiasco. Sa réaction à l’égard de l’un et de l’autre est la même. Les deux le dérangent également.
Note : -2   (--) (-) (+) (++)
#7908 Émile Michel Cioran
On ne peut être normal et vivant à la fois.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#7978 Émile Michel Cioran
J’aimerai être libre, éperdument libre. Libre comme un mort-né.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#8029 Émile Michel Cioran
Dans la recherche du tourment, dans l’acharnement à la souffrance, il n’est guère que le jaloux pour concurrencer le martyr.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#8129 Émile Michel Cioran
Le scepticisme est l’élégance de l’anxiété.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#8376 Émile Michel Cioran
Pourquoi je ne me suicide pas ? Parce que la mort me dégoûte autant que la vie.
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#9333 Émile Michel Cioran
La moindre variation atmosphérique remet en cause mes projets, je n’ose dire mes convictions. Cette forme de dépendance, la plus humiliante qui soit, ne laisse pas de m’abattre, en même temps qu’elle dissipe le peu d’illusion qui me restaient sur mes
Note : 0   (--) (-) (+) (++)
#9395 Émile Michel Cioran
Il y a dans le fait de naître une telle absence de nécessité, que lorsqu’on y songe un peu plus que de coutume, faute de savoir comment réagir, on s’arrête à un sourire niais.
<< 1 ... 2 ... 3 >>